• Davinci Forme Equilibre

Mieux gérer le stress au quotidien

Mis à jour : 8 juin 2018


Ci-dessous vous trouverez quelques disciplines qui permettent d'atteindre votre objectifs avec succès. On atteint un objectif par plusieurs angles n'oubliez pas ! C'est un équilibre qu'il faut retrouver.



Coaching Oxygène


Courir, même un simple footing, libère des endorphines. Les endorphines sont libérées par le cerveau dans les situations de stress, mais de façon plus significative pendant et après la pratique du sport et notamment de la course à pied. Les endorphines sont en quelque sorte une "drogue" naturelle et saine pour votre santé qui vous rend constamment zen. Pourquoi ?

Quand vous avez évacué votre trop-plein d’énergie, de dynamisme, votre énervement, votre colère, votre stress en courant simplement 30 minutes ou 1 heure, vous êtes complètement détendu et par la même occasion plus zen !

Calme, sérénité, tranquillité… sont les maîtres mots après avoir couru un footing ou même fait une séance sportive. Tentez l’expérience pendant 2 semaines ou un mois en courant 2 fois par semaine pendant 30 à 40 minutes si vous débutez (alternez 2 minutes de course et 1 minute de marche). Si c’est trop dur pour vous, diminuez le temps de course et augmentez le temps de marche. En revanche, si c’est trop simple, faites l’inverse.

Source : Habitudes Zen


Rythme de vie effréné, fatigue, difficultés familiales et professionnelles… Notre quotidien génère des tensions et le sport peut permettre de les évacuer. "Courir permet notamment de se concentrer sur soi-même, de s’échapper intellectuellement et donc de réduire le stress". Grâce à cette hormone du bien-être, la pratique du jogging peut apporter une aide précieuse aux personnes qui souffrent de contractures musculaires ou qui sont sujettes aux maux de tête.

Source : Psychologie




Tai-chi


Le Tai-chi est une discipline qui met l’accent sur la concentration mentale, l’équilibre physique, le relâchement des muscles et la respiration. De fait, elle peut se révéler efficace dans la prévention de certains troubles psychologiques. Que ce soit au niveau de la dépression, de l’anxiété, de la gestion globale du stress (diminution du niveau de cortisol), des troubles de l’humeur ou de l’estime de soi, des améliorations ont été constatées chez certains sujets dans différentes études. Le Tai-chi pourrait donc améliorer la santé mentale de ceux qui le pratiquent.

Le stress doit être maintenu à l’équilibre comme le ying et le yang. Le stress n’est pas seulement lié à des facteurs externes de notre environnement qui nous sont imposés, mais a tout autant à voir avec notre habileté individuelle à gérer les facteurs de stress que nous rencontrons. Ce qui peut être stressant ans ou pénible pour l’un, peut être amusant et plaisant pour l’autre. Il n’y a en effet pas un niveau de stress optimal pour tout le monde.

Source : MasterDingueAcademie




Yoga


Le yoga, dont le nom vient du mot sanscrit qui signifie "réunir, joindre, mettre ensemble", suscite un intérêt de plus en plus grand. Près de 1,5 million de personnes le pratiquent en France, selon la FNEY. Cette tradition millénaire, née en Inde il y a environ 4 000 ans, "est une voie de connaissance de soi, une philosophie, une sagesse", souligne Isabelle Morin-Larbey, présidente de la FNEY et enseignante de yoga depuis trente-trois ans. En pratique, en combinant les postures, il s'agit d'harmoniser le travail du corps, du souffle et du mental, ce qui permet de se concentrer sur le moment présent.

Le yoga cultive l'aptitude au bonheur. C'est en quelque sorte une voie royale pour prévenir les maux de l'esprit", ajoute-t-elle. Il aide à affronter les épreuves. "Cette discipline contribue à cheminer vers plus de sérénité, au lieu de se rebeller contre quelque chose que vous ne pouvez pas changer"

Source : Le monde




Pilates


Les bienfaits physiques et physiologiques du Pilates ont été largement démontrés. Technique de fitness, elle permet d’assouplir le corps tout en renforçant les abdominaux, les fessiers, le dos… évitant ainsi les problèmes musculaires et articulaires.

La pratique du Pilates est également un excellent moyen de lutter contre le stress entraînant une détente profonde du corps et de l’esprit. L’enchaînement dans un ordre établi des exercices amène un relâchement musculaire complet. En conclusion, le Pilates est fait pour celles (et ceux) qui recherchent une activité douce mais efficace tant pour lutter contre le stress que pour rendre le corps plus résistant et plus souple.

Source : Madame Le Figaro



Plante (Griffonia)


En vertu de ses excellentes teneurs actives en 5-HTP, le griffonia apparaît comme une source naturelle d’humeur positive et de sommeil réparateur. Traditionnellement, les populations d’Afrique tropicale, et notamment du Ghana et de la Côté d’Ivoire, puisent dans le griffonia pour favoriser l’équilibre du mental. Ce dernier est notamment une des plantes clés de la pharmacopée en matière de baisse de moral ou de déprime saisonnière. Davantage qu’une plante du moral, le griffonia recèle pourtant aussi d’autres bienfaits pour le bien-être physique et émotionnel à la fois. Il est donc très pertinent pour agir simultanément sur l’équilibre dans les périodes où le stress et l'anxiété se couplent à des problèmes de sommeil qui accentuent la fatigue. En tant que précurseur de la sérotonine, le 5-HTP contribue à apaiser les petites gênes physiques, comme les maux de tête, mais aussi les petits dérèglements du mental qui se traduisent par de la nervosité, des difficultés à trouver le sommeil ou à dormir sereinement toute la nuit. En ce qui concerne le sommeil, le griffonia est surtout reconnu pour ses bienfaits sur le début de nuit, c’est-à-dire pour accompagner en douceur vers l’endormissement serein.

Source : Onatera




Ateliers Stress et sommeil


À l'origine le facteur-stress était principalement physique. C'est même au stress que l'homme doit sa survie…Notre ancêtre, l'homme des cavernes, se devait de réagir extrêmement rapidement face à un danger, cette rapidité de réaction était dû au stress qui, dans ce type de cas devient donc salvateur. Ce stress salvateur vous sauvera la vie lors d'un accident de la route ou d'un incendie : c'est lui qui vous fera réagir avec rapidité. Nous pouvons donc constater qu'il existe un bon et un mauvais stress.

Dans notre société la confrontation avec un danger immédiat devant lequel nous devons réagir très vite est, heureusement, très rare. Le stress que nous vivons tous aujourd'hui doit être considéré comme un stress "intellectuel", psychique, beaucoup plus difficile à évacuer qu'un stress dont la cause vient d'un danger physique imminent

Que ce soit pour notre ancêtre ou nous-même le processus du stress est toujours le même : libération massive d'adrénaline. Pour nos ancêtres l'adrénaline déclenchait une réaction instantanée : le combat ou la fuite. Aujourd'hui l'adrénaline libérée se retrouve pour ainsi dire piégée, quel intérêt avons-nous à combattre ou fuir dans un embouteillage ? Elle devient donc très difficile à évacuer dans ce type de stress.

La Gestion du stress par la Naturopathie : Pour vous aider à combattre le stress votre naturopathe vous apprendra aussi à corriger votre alimentation et à utiliser des produits naturels

Source : Naturopathe Marielle