Le haricot azuki, ou haricot rouge du Japon (Vigna angularis), parfois appelé soja rouge, est une espèce de plante annuelle grimpante de la famille des légumineuses (Fabaceae). 

Les variétés les plus communes dans le Nord-Est de l'Asie ont des graines uniformément rouges, mais il en existe à graines blanches, noires, grises ou tachetées de diverses couleurs.Des études génétiques montrent que la première domestication du haricot azuki s'est produite dans l'Himalaya. Il est cultivé en Chine et en Corée depuis l'an 1000 av. J. C.. Importé par la suite au Japon, il y est actuellement la légumineuse la plus populaire après le soja. La plus ancienne trace écrite de ce haricot au Japon, est au viiie siècle1, après l'arrivée de l'écriture et imprimerie chinoise.

Dans les cuisines chinoise, vietnamienne, japonaise et coréenne, les haricots azuki sont presque toujours consommés sucrés, bouillis avec du sucre, et consommés tels quels ou pétris pour donner une pâte plus ou moins consistante. C'est un ingrédient très couramment utilisé dans ces quatre cuisines.

La pâte d'azuki est utilisée dans différentes recettes chinoises, telles que tangyuan, zongzi, yuèbĭng, baozi.

Elle est aussi consommée telle quelle, comme une pâte de fruits confits de grande finesse de goût : yōkan japonais, ou détaillée en cubes dans des entremets avec de la gelée d'agar-agar comme l'an-mitsu) et surtout pour fourrer de nombreux gâteaux japonais tels que dorayaki ou taiyaki (gaufres), manjū (brioches fourrées cuites à la vapeur), mochi (gâteaux de riz gluant), daifuku, etc.

Une version plus liquide, où les azuki sont bouillis avec du sucre, des graines de lotus et des zestes d'orange, permet de préparer un plat sucré appelé « soupe d'azuki ».

Les haricots azuki sont aussi couramment consommés sous forme de graines germées, ou infusés dans l'eau chaude.

Au Japon, le riz cuit en mélange avec des haricots azuki (赤飯, sekihan) est traditionnellement préparé pour les repas de fêtes, le mariage de rouge et de blanc étant le symbole du pays (drapeau) mais aussi de l'opulence.

La purée d'azuki sert également à préparer l'amanattō, et pour fourrer certaines crèmes glacées.

Mais aussi, les haricots azuki sont désormais utilisés en tant que mets sucré, sous forme de poudre. Cette poudre est utilisée pour la réalisation du bubble tea qui est très en vogue, et ce depuis son origine taïwanaise. Ainsi la dégustation de ce haricot permet d'être liquide tout en l'appréciant d'un mélange de thé, de sirop et/ou de lait de soja.

 

Graines d'Azukis

3,50€Prix
Conditionnement
  • Origine : Asie, Himalaya

     

    Présentation : Graine

     

    Actions : Nourissant ; excellente source de fibres solubles ; maintient les niveaux de cholestérol à un niveau sain ; cardio-protecteur ; aide le systeme digestif ; équilibre les taux de sucre dans l'organisme ; hépatoprotecteur ; normalise la pression artérielle ; aide à combattre la constipation, les coliques ; lutte contre les maladies respiratoires, la migraine et l’insomnie

DAVINCI FORME EQUILIBRE

Centre contemporain d'art de vivre

14, rue de la Pompe - 75116 PARIS

01.71.60.81.30  Ouvert 7/7 jours

Du lundi au vendredi de 9h à 21h / Samedi de 9h à 17h  / Dimanche de 9h à 13h

  • FACEBOOKFacebook - Black Circle

Rejoignez notre page Facebook DAVINCI FORME ÉQUILIBRE - PARIS 16

Suivez notre actualité !